Quelles différences entre l'enseignement d'exploration "Arts du son" et l'option "Musique" ?

Tableau ici

Quelques sorties prévues à l'Opéra en 2018/2019

- Ballet "Requiem pour L."
https://www.youtube.com/watch?v=EqlrUweNuYU
 
- Ballet "Un break à Mozart"
https://www.youtube.com/watch?v=vkjVNdON9hY&t=6s
 
- Opéra "Macbeth"
https://culturebox.francetvinfo.fr/opera-classique/opera/macbeth-de-jean-louis-martinoty-diabolique-et-grandiose-154711
 
- Performance vidéo avec orchestre "Les songes d'une nuit d'été"
https://www.youtube.com/watch?v=optuc4uk6FI
 
- Jazz "David Murray Infinity Quartet feat. Saul Williams"
https://www.youtube.com/watch?v=YbgAmvDz6fQ
 

Concerts des classes arts du son et option musique

Concerts du mois de mai ici

Interview de la soprano Camille Schnoor (Madame Butterfly)

Suite à une sortie à l'opéra de Limoges pour voir "Butterfly", les élèves de l'option de spécialité musique ont eu la chance de pouvoir poser quelques questions à son interprète principale : Camille Schnoor.
 
 

Quelles ont été vos influences musicales quand vous étiez plus jeune ?

 

J’ai toujours été intéressée par la musique, depuis mon enfance.

J’ai commencé le piano à 8 ans et à partir de là, j’ai été complètement immergée dans la musique classique.

J’écoute aussi depuis toujours du jazz et de la musique latine mais je n’ai jamais vraiment écouté de pop. Je me suis un peu rattrapée depuis.

Mais je suis un peu un cas à part, il ne faut pas penser que tous les musiciens sont comme ça. [Rires]

Comme collégienne, j’étais obsédée par la musique classique, et surtout par le baroque. C’est de cette façon que j’ai, en quelque sorte,  fait ma crise d’adolescence.

Il y a tellement de chose à connaitre, en fait, dans le répertoire de cette musique ! Même au-delà de l’opéra, en une vie, on ne peut pas en faire le tour.

 

 

Est-ce que vous avez toujours voulu être chanteuse d’opéra ?

 

Au départ, je voulais être pianiste concertiste. C’est ce que j’ai fait pendant des années et en parallèle j’ai commencé à chanter quand j’avais 12 ans.

Dans un premier temps, ce que je voulais faire, c’était du piano. Donc je suis partie faire des études supérieures de piano à Paris quand j’avais 15 ans. Ce qui est assez tôt.

Puis j’ai fait mon Master à 20 ans. Et après, j’ai vraiment voulu essayer le chant car j’étais encore assez jeune. Je m’y suis mise sérieusement et j’ai découvert que c’était ce que je voulais faire.

Donc ça s’est fait tout seul…



 

Qu’est-ce que vous avez pensé de la mise en scène de J.P Clarac et O. Deloeuil ainsi que le rôle de Cio-Cio San ?

 

Hou là, ce sont de grandes questions ! [Rires]

Alors, la mise en scène, personnellement j’ai beaucoup aimé parce que si on regarde un peu l’opéra tel qu’il a été représenté, pendant très longtemps c’étaient souvent des mises en scènes très traditionnelles et un peu répétitives.

Quand on regarde différentes productions de Madame Butterfly dans un pays comme l'Italie par exemple, où, en comparaison avec d'autres pays en Europe on a un style assez traditionnel de mise en scène, on va retrouver parfois des costumes et des décors semblables.

Quand c’est très bien fait, c’est bien aussi mais souvent, on tombe dans une habitude, une routine. Moi je trouve que c'est dommage de s'en contenter donc j’ai bien aimé le travail avec eux parce qu’ils n’allaient pas du tout dans la routine et ils cherchaient à faire quelque chose de nouveau. Et cela m’a beaucoup plu.

Après, le rôle de Cio-Cio San, c’est peut-être un des rôles que chaque soprano aimerait chanter.

C’est un peu un rôle de rêve parce qu’il est très grand et la musique est très belle.

Et aussi, lorsqu’on l’a chanté, on a une certaine reconnaissance parce que c’est un rôle très difficile.

J’étais absolument ravie de pouvoir le faire. Je le referai avec plaisir. [Sourire]

ENREGISTREMENT DU 20 DÉCEMBRE 2017

Consulter la vidéo ici

"When I was your man" de Bruno Mars par les élèves de première spécialité musique

Enregistrement de la chanson "Les filles d'aujourd'hui" par des élèves de 1ère Spécialité